Paroisse Saint Emilien de Valence
Paroisse Saint Emilien de Valence


Histoire de la Cathédrale Saint Apollinaire
 

La cathédrale Saint-Apollinaire est le plus ancien monument de la ville de Valence dans le département de la Drôme. C’est l’évêque Gontard (1063-1099) qui impulse la construction de cet édifice. Elle a été consacrée le 5 août 1095 sous le triple nom de saints Cyprien, Corneille et Apollinaire par le pape Urbain II qui se rendait au concile de Clermont pour prêcher la première croisade. On peut toujours voir la pierre de dédicace dans le mur sud de la cathédrale.

En 1281, la foudre touche le clocher qui sera remplacé par une flèche en charpente recouverte d’ardoises. Au XVe siècle, une nouvelle chapelle est édifiée à la place de l’abside du transept sud (c’est l’actuelle sacristie. Détruite lors des guerres de religion, elle est reconstruite au XVIIe siècle et son clocher, qui menaçait ruine après avoir été foudroyé, est remplacé au XIXe siècle.

L’architecture de cette cathédrale l’apparente à d’autres monuments d’Auvergne et du Velay, notamment les décors en pierres polychromes. Elle possède un déambulatoire, permettant le passage des pèlerins et confirmant son rôle d’église étape sur le chemin vers Saint-Jacques-de-Compostelle.

Elle a été incendiée à deux reprises, en 1562 et 1567, par les Huguenots et reconstruite à l’identique à partir de 1604.
Elle est classée monument historique depuis 1862.


[ Galerie photo ]

Chanoine Didelot fondateur de la paroisse Notre-Dame





  Mentions légales   Contact     Administration        Suivre la vie du site    SPIP